Le guide de votre bien-être à domicile

Sport à la maison

Actualités

Des activités physiques anti-ballonnements

Pour les personnes sujettes aux ballonnements, la pratique d’activité physique régulière aide à diminuer le stress, lutter contre la constipation et améliorer ainsi le transit intestinal. Même si les experts du domaine conseillent au minimum 3 fois 45 minutes de sport toutes les semaines, il vous appartient de trouver votre propre rythme suivant vos motivations, vos temps libres et vos capacités. Au mieux, faites une demi-heure de marche chaque jour après les repas pour booster la digestion.

Quelques idées de sport anti-ballonnements

Sans s’infliger beaucoup de pression avec le jogging ou le vélo, vous pouvez vous tourner vers des choix plus ludiques et relaxants comme :
La natation : pour quelques longueurs ou un moment de détente en se laissant flotter dans une piscine chauffée.

Le Tai Chi Chuan : un art martial à base de principes énergétiques de la médecine chinoise conseillé pour évacuer les tensions.

Le sport à la maison : demander conseil aux professeurs de gymnastiques ou aux kinésithérapeutes pour les types d’exercices à faire pour muscler les abdominaux sans risquer au contraire de gonfler le ventre et abîmer le dos ou le périnée.

La respiration abdominale : un « massage interne » à faire 5 fois de suite pour réduire les ballonnements et relancer le transit. Avant d’appliquer les gestes qui suivent, veillez à bien contracter le périnée à chaque expiration : se mettre debout devant un support, se pencher en avant sans arrondir le dos, mettre les avant-bras l’un sur l’autre, y installer le front, tirer les fesses en arrière sans reculer les pieds et sentir l’étirement à l’arrière des jambes et dans le haut du dos ; se balancer de gauche à droite sur les hanches en contractant le périnée, expirer longtemps par la bouche, ouvrir la bouche pour faire entrer l’air tout en relâchant le ventre et le périnée.